Recommandations de montage

Palissades et bordures

Applications

Les palissades KANN offrent de nombreuses possibilités d’utilisation :

Recommandations de montage Palissades

La fondation

Le montage s’effectue selon les conditions du site. En principe, il faut vérifier avant le début des travaux si un calcul statique est requis. À partir d’une hauteur d’un mètre au-dessus du fondement, une fondation résistante au gel doit être prévue. Pour obtenir une fondation résistante au gel, les couches du sol non porteuses (p. ex. argile ou terre végétale) doivent être retirées sur la hauteur d’enfouissement (1/3 de la hauteur de la palissade) plus env. 30 à 40 cm. Damez le support, si nécessaire.

La pose des éléments

Placez la palissade sur le béton maigre et remplissez des deux côtés jusqu’au tiers de la hauteur de la palissade avec du béton maigre pour la soutenir et tassez.

Pendant la pose des éléments, il est nécessaire de veiller à un bon alignement et un montage d’aplomb. En raison de leur forme légèrement conique, les palissades s’amincissent vers le haut. Veillez pour cette raison à ce que chaque palissade soit posée et mise d’aplomb séparément. De petites cales en bois sont utiles à cet effet. Elles sont coincées en haut, entre les palissades, fixant celles-ci à la verticale.

Pour des raisons optiques, il est recommandé d’orienter les palissades rondes de sorte que l’emboîtement soit tourné vers la palissade la plus haute. Les palissades dont l’arrière est rempli par de la terre doivent être étanchéifiées avec un film adapté pour les protéger contre l’humidité. Le remplissage s’effectue avec des matériaux résistants au gel (graviers, pouzzolanes), tassés couche par couche. Si le support n’a pas une capacité de drainage suffisante ou s’il faut s’attendre à de l’eau de ruissellement, il faut prévoir un système de drainage. Dans le cas des palissades nuancées, le jeu des couleurs est moins prononcé que dans le cas des pavés similaires. Il est possible d’obtenir des nuances agréables en prenant des palissades de plusieurs paquets et en les mélangeant lors de la construction. Cette démarche vaut aussi pour les palissades de couleur unie.

Hauteur des
palissades (cm)
Hauteur au-dessus
de la fondation
(cm)
Profondeur
d'enfouissement
(cm)
30237
403010
604020
805525
906030
1007030
1208040
15010050
20013070

Recommandations de montage des bordures

Les bordures et petites palissades pour parterres et les pourtours des surfaces pavées sont aussi enfouis dans une fondation de béton maigre d’au moins 10 à 15 cm d’épaisseur (profondeur d’enfouissement : 1/4 à 1/3 de la hauteur). Derrière les bordures, la fondation est utilisée comme soutien. Ainsi, la surface pavée est protégée contre tout décalage. Le support ou la couche de protection sont constitués d’un matériau stable compressé résistant au gel (gravier, pouzzolane) comme pour la zone pavée voisine.

Variante d’escalier

Les petites palissades et bordures se marient parfaitement aux installations de marches et aux escaliers. Les éléments de soutien servent de contremarches, tandis que le giron est recouvert par les pavés. Pour garantir une stabilité suffisante, les palissades doivent être enfoncées jusqu’au tiers de leur hauteur dans une fondation en béton résistant au gel. Si l’escalier est dégagé sur les côtés, la rangée de pavés extérieure doit être placée dans du mortier et renforcée par un appui sur le bord.